Réponses
à vos questions
par votre chiropraticien à Ste-Foy

Les questions les plus posées aux chiropraticiens

Votre chiropraticien, Dr Fadi AinMelk, D.C., peut répondre à vos interrogations et vous recommander aux bons professionnels pour vos problèmes de santé. Des résidents de Ste-Foy, de la Ville de Québec et de partout en province bénéficient de nos soins chiropratiques et de tous les autres services offerts à notre centre. Vous souhaitez poser des questions à votre chiropraticien à Ste-Foy? Voici quelques-unes des questions qui lui sont le plus fréquemment posées :

« Quel professionnel
devrais-je consulter? »

Le choix du professionnel revient au patient. Si le problème trouvé est hors du champ de compétence du professionnel choisi, celui-ci a le devoir de recommander le patient au bon professionnel. Quant au niveau d’études, le chiropraticien est le professionnel de la santé le mieux formé pour diagnostiquer et traiter les problèmes d’ordre neuro-musculo-squelettique.

« Puis-je consulter
plusieurs professionnels
du Centre Chiropratique Familial à la fois? »

Oui. Les champs de compétence de chaque membre de notre équipe sont complémentaires. Les professionnels peuvent donc travailler en synergie pour de meilleurs résultats.

« Les chiropraticiens travaillent-ils tous
de la même manière? »

Non. Comme dans la plupart des domaines, l’exercice de l’un n’est pas le reflet de l’exercice de l’autre. Ce qui veut dire que si vous n’avez pas aimé la façon de travailler d’un chiropraticien, vous pouvez en consulter un autre et sa façon de pratiquer sera différente.

« Les radiographies sont-elles obligatoires? »

Cela dépend du patient. Des radiographies seront prises à la suite de l’examen initial si le chiropraticien les juge nécessaires pour éliminer des conditions sous-jacentes et avoir un bon diagnostic de travail.

« Les traitements chiropratiques
sont-ils sécuritaires? »

Oui. C’est le rôle du chiropraticien de juger de la pertinence du traitement. Ainsi, s’il y a des contre-indications, le chiropraticien recommandera le patient à un autre professionnel de la santé. C’est pour bien évaluer votre condition, notamment, que l’examen initial est important. De plus, de nombreuses études démontrent l’efficacité et la sécurité des soins chiropratiques.

« Les traitements chiropratiques
sont-ils douloureux? »

L’ajustement chiropratique n’est pas douloureux. Si le patient est en phase aiguë (beaucoup d’inflammation à la suite d’un accident), la pression sur un muscle tendu peut être douloureuse. Sachez que le chiropraticien est toujours à l’écoute de ses patients et adapte sa force et ses techniques selon la condition de chacun.

« Qu’est-ce que le «crac»
qu’on peut entendre lors d’un
ajustement chiropratique? »

Lors d’un ajustement chiropratique, il arrive qu’un bruit (cavitation) se fasse entendre. Ce n’est qu’un changement de pression dans la capsule articulaire et non un frottement os contre os. Ce bruit n’est pas douloureux.

« Combien de temps peut prendre
un traitement complet? »

Chaque patient est différent et réagit différemment aux traitements chiropratiques. Le chiropraticien ajuste la fréquence des traitements selon l’évolution de la condition et le but visé de chaque patient.

« Mes assurances remboursent-elles
les soins chiropratiques? »

La majorité des assurances privées remboursent les soins chiropratiques. La Régie de l’assurance maladie du Québec (RAMQ) ne desserre pas ce type de soins.

« Les cas de CSST et de SAAQ sont-ils acceptés
à votre centre chiropratique? »

Oui. Les chiropraticiens sont aptes à traiter les patients à la suite d’un accident de travail ou d’un accident de la route. Pour un remboursement des soins par ces deux sociétés, les traitements chiropratiques doivent être prescrits par un médecin.